Lausanne

Les seins sont une caractéristique importante pour l’apparence d’une femme. Les femmes peuvent donc être incertaines de l’apparence de leurs seins. L’expérience montre que l’augmentation mammaire peut avoir un impact majeur et positif sur la confiance en soi d’une femme.

Il est important que vous soyez bien informé des différentes options et possibilités lorsque vous décidez de vous faire opérer.

Qu’est ce qu’une augmentation mammaire ?

Lorsque vous choisissez d’effectuer une augmentation mammaire, vous pouvez opter pour des prothèses très différentes les unes des autres. La qualité est primordiale et c’est pourquoi nous avons investi beaucoup de temps dans la sélection de ces prothèses. De plus, en tant que client, nous vous offrons des informations claires avec lesquelles nous espérons vous aider à choisir le type de prothèse qui correspond à vos souhaits.

Si vous optez pour une augmentation mammaire, une prothèse sera placée dans votre sein. Cela se fait par une ouverture aussi petite que possible, dans laquelle nous travaillons exclusivement avec du gel cohésif et des prothèses mammaires Mentor. Nous utilisons ces prothèses pour garantir une haute qualité. De plus, nous offrons également une garantie du fabricant de vingt ans.

La poitrine naturelle se présente sous différentes formes et tailles. C’est un élément important dans le choix de la forme et du type de prothèse que vous choisissez. Il n’y a pas de doute sur le goût, c’est pourquoi l’effet désiré, qu’il soit naturel ou frappant, est un élément important à prendre en compte au moment de faire votre choix.

Consultation médicale préliminaire

Le choix de l’augmentation mammaire qui vous convient le mieux sera d’abord examiné par l’une de nos conseillères. Lorsque vous venez à une consultation, vos seins seront examinés et vous pourrez indiquer ce que vous désirez. Nos consultants vous conseilleront de manière appropriée.

Après cette consultation, vous consulterez également le médecin qui procédera à l’augmentation mammaire. Le médecin examinera à nouveau vos seins. Lors de cette consultation avec l’un de nos spécialistes, une mesure sera effectuée. Nous tiendrons compte du diamètre de votre poitrine naturelle, de votre torse et de l’épaisseur de votre couverture de tissu glandulaire. Nous tenons également compte de l’état de votre peau et de la position de vos mamelons. En fonction du résultat de ces mesures, en tenant compte de vos souhaits, un conseil vous sera donné.

Différentes techniques sont possibles lors d’une augmentation mammaire.

Au-dessus du muscle
La prothèse est placée sous le tissu mammaire et au-dessus du grand muscle pectoral. Cela donne un résultat naturel car les prothèses peuvent bouger avec le corps. Lors de l’exécution de cette technique, il est important de tenir compte du fait qu’en vieillissant, le tissu mammaire et l’épaisseur de la peau diminuent. Pour cette raison, les prothèses peuvent devenir plus visibles avec le temps. Cette situation peut également se produire en cas de fluctuations de poids. Cette technique chirurgicale permet aux prothèses de se déplacer avec le sein.

Sous le muscle
Cela signifie que la prothèse est recouverte d’une couche musculaire supplémentaire. La probabilité que vous sentiez le bord de la prothèse est beaucoup plus faible. Cependant, la prothèse se déplace beaucoup moins en ligne avec le sein. De plus, les seins se sentiront plus durs en raison de la pression exercée sur le muscle.

Double plan
Augmentation mammaire dans laquelle la prothèse est partiellement placée sous le muscle. Le muscle pectoral est grand mais pas assez large pour couvrir toute la prothèse. Avec cette méthode, la partie supérieure la plus grande de la prothèse se trouve sous le muscle et la partie inférieure la plus petite sur le muscle, sous le tissu glandulaire. En général, lorsqu’on couvre moins de 3 cm de tissu glandulaire, on utilise la méthode à deux plans. Cela donne un résultat naturel dans ce cas car la prothèse est moins ou pas visible. Un avantage supplémentaire est que la probabilité de formation de capsules avec cette méthode est considérablement réduite. Un inconvénient est que la récupération de la procédure après la méthode à deux plans prend plus de temps. Il y a aussi plus de douleur. De plus, la mobilité des seins devient visible plus tard qu’avec la méthode pour le muscle.

Forme, taille et projection
Les prothèses sont offertes sous différentes formes. La variante anatomique et la variante ronde sont proposées avec un profil bas, moyen ou haut. La hauteur du profilé détermine également la quantité de projection. Plus la projection est élevée, plus le volume est visible en haut du sein. Selon le profil, les prothèses ont des diamètres différents. C’est également un aspect important à prendre en compte, car il a une influence importante sur la position des prothèses sur la poitrine. Avec un faible diamètre, les seins sont placés loin l’un de l’autre, ce qui donne souvent un résultat contre nature. Si le diamètre est (trop) élevé, le sein dépasse (trop) loin de la poitrine. L’effet’side-boob’ est alors créé. L’astuce consiste à choisir une taille de prothèse qui réponde à vos attentes en termes de projection mais qui ait aussi une largeur qui remplisse suffisamment la poitrine.

Selon le type de prothèse que vous choisissez, une prothèse ronde peut souvent produire des plis plus rapidement et une forme de gouttelette peut tourner. Il est donc sage de prendre une décision mûrement réfléchie.

En savoir plus : https://www.entourage.ch/fr/technologies/chirurgie-esthetique/augmentation-mammaire/